Acné rosacée : solutions naturelles

acné rosacée homéopathie

L’acné rosacée, appelée aussi couramment rosacée, n’a pas vraiment grand-chose à voir avec l’acné même si elle partage en partie le nom. C’est une maladie qui touche généralement les femmes entre 40 et 50 ans ayant une peau claire. Cette maladie se caractérise par une inflammation chronique et progressive des petits vaisseaux du visage. La rosacée se manifeste alors par de petits boutons rouges, des plaques de rougeurs sur les joues, le nez et le menton.

Aucun traitement qui permet d’éradiquer complètement la rosacée n’a été découvert à ce jour. Cependant, il existe des moyens pour la traiter et la contrôler.

5 choses à éviter si vous êtes sujet·te à l’acné rosacée

  • Les plats épicés, la caféine ou encore l’alcool
  • Les bains chauds, saunas et hammams sont à proscrire
  • Les expositions prolongées au soleil
  • Le froid extrême
  • Les produits cosmétiques contenant de l’alcool

Les solutions naturelles pour lutter contre l’acné rosacée

Les remèdes naturels que nous vous recommandons seront utilisés en raison de leurs propriétés anti inflammatoire et antimicrobienne.

  1. Le thé vert

Le thé vert est connu pour être un anti-inflammatoire. Pour avoir une réduction des inflammations rapidement, buvez 2 ou 3 tasses de thé tout les jours pour avoir des résultats efficaces.

  1. Le concombre

Placez des rondelles de concombre sur votre visage. Cela contribuera très fortement à diminuer la rougeur. Vous pouvez également faire une crème à base de concombre à laquelle vous y ajouterez du yaourt et du miel.

  1. L’avoine

A un stade avancé de la rosacée, l’envie de se gratter devient incontrôlable. Si vous le faites, vous risquez d’irriter encore plus votre peau. Evitez de vous gratter en utilisant une crème hydratante à base d’avoine naturelle qui agira sur la rosacée comme une crème anti démangeaison. L’avoine permet aussi de nourrir et de protéger votre peau, en formant une barrière protectrice contre les agressions extérieures (soleil, froid, vent,…).

  1. L’homéopathie

Il faut consulter un homéopathe qui vous prescrira précisément le traitement adapté à votre peau. Généralement contre l’acné rosacée, on prescrit le psorinum, la sanguinaria, l’achesis ou encore l’eugenia jambosa, dans les cas extrêmes.

Bien entendu d’autres méthodes médicamenteuses existent pour traiter la rosacée et fonctionnent plus ou moins bien. Par contre, rien ne vous empêche d’essayer ces méthodes naturelles. De nombreuses personnes atteintes ont affirmés qu’elles étaient efficaces !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
Vous pouvez laisser un commentaire, ou utiliser le trackback depuis votre site.

Répondre