Les effets de l’hiver sur notre peau

peau et froid

Je pense que vous l’avez remarqué, la température extérieure ne nous invite pas à la minute bronzette ! Et oui, c’est l’hiver ! Mais quel est l’effet des basses températures sur notre peau ? Comment la protéger de cette agression ?

La Peau et le froid

Les effets directs du froid sur la peau

La peau représente notre meilleur bouclier contre le froid, notamment grâce à sa fonction barrière et thermorégulatrice. Cependant, avec le froid, la peau subit de multiples agressions qui induisent sécheresse de la peau et rougeurs. La peau est alors plus sèche, plus abîmée et plus sensible. Le froid agit ainsi de deux façons sur notre peau :

  • il ralentit la circulation sanguine au sein de la peau
  • il diminue son film hydrolipidique protecteur (film protecteur recouvrant la totalité de la surface de l’épiderme humain)

Quelles en sont les conséquences pour notre peau ?

La peau devient sèche et rugueuse ce qui entraîne des phénomènes de gerçures et d’irritation. Les parties de la peau les plus exposées au froid se déshydratent (visage, lèvres et extrémités). Ce phénomène est d’autant plus prononcé pour

  • les personnes souffrant d’eczéma ou de psoriasis,
  • les femmes ménopausées,
  • les bébés

La cause du dessèchement de la peau vient du fait que le froid favorise l’accumulation de cellules sèches. En effet, à cause du froid, la peau ne dégrade plus correctement les cellules mortes, ce qui entraîne leur accumulation.

Parfois en cas de très mauvaise circulation sanguine, des engelures, gelures, ou plus grave, des nécroses cutanées peuvent apparaître. Pour traiter cette sécheresse, il est nécessaire d’hydrater sa peau, de la nourrir et d’utiliser des soins réparateurs pour les zones les plus touchées.

Voici quelques conseils pour garder sa peau en bonne santé pendant l’hiver

Conseils de Jeff Moore, professeur à la division des sciences pharmaceutiques à l’Université de Philadelphia

Boire suffisamment

Quand on est bien hydraté, l’humidité s’étend des couches dermiques inférieures (en profondeur) à celles supérieurs (à la surface). Boire six à huit verres d’eau par jour vous aidera à lutter contre la peau sèche.

Douches plus courtes et moins chaude

La vapeur et la chaleur d’une douche longue et chaude ont souvent l’effet de retirer de l’humidité à la peau et de provoquer des sécheresses.

S’hydrater la peau à l’aide de crème cosmétique

Utiliser les crèmes hydratantes pour créer une barrière contre la sécheresse. En effet, une crème protectrice donne du temps pour que la peau puisse guérir naturellement et s’hydrater. Si vous avez la peau particulièrement sèche, vous pouvez vous appliquer des corps gras directement après la douche, comme du beurre de karité.

Exfolier sa peau régulièrement

L’exfoliation enlève la peau morte et donc sèche, et permet d’aider au développement de nouvelles cellules en faisant remonter à la surface les couches les plus hydratées. L’exfoliation aidera aussi à l’absorption d’autres produits hydratants.

Utiliser un Humidificateur

L’usage d’appareils de chauffage et de chaudières durant l’hiver réduit le niveau d’humidité dans une salle. Une humidificateur, à proximité du lit, peut aider à lutter contre le phénomène de peau sèche et à maintenir un bon niveau d’humidité dans la salle.

 

Vous voilà maintenant armé pour affronter ces températures hivernales !

 

Source : Etat Pur et Comment ça marche

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
Vous pouvez laisser un commentaire, ou utiliser le trackback depuis votre site.

Répondre