Les Acides de Fruits, vous connaissez ?

acides de fruits

On entend beaucoup parler des acides de fruits dans nos produits de beauté. Mais savez-vous vraiment ce que c’est ? Ou encore à quoi ils servent ? et enfin, pouvez-vous m’en citer ? Après avoir lu ce qui suit, vous serez incollable !

Qu’est-ce qu’un acide de fruit ?

Un acide de fruit, encore appelé AHA (Alpha Hydroxy-Acide), est un agent Kerato-régulateur qui hydrate, exfolie, tonifie et redonne de l’éclat à la peau. Ils sont présents dans tous les types de galéniques (c’est à dire toutes formes de produits cosmétiques).

Pour être vraiment efficaces, les crèmes à base d’AHA doivent être acides. Plus les produits cosmétiques seront acides, plus la quantité d’AHA sous forme acide sera grande, donc plus leur efficacité sera importante.

Quelles sont leurs propriétés ?

Pouvoir Exfoliant

Les AHA affaiblissent la cohésion des cellules inférieures de l’épiderme (les cornéocytes), ce qui a pour conséquence d’augmenter la desquamation. Cela entraîne alors le renouvellement cellulaire ainsi que l’affinement du grain de peau.

Pourvoir Hydratant

Les acides de fruits transforment la kératine de la peau en acide aminé. Ces derniers constituent l’essentiel de notre système naturel d’hydratation. Les acides aminés aident aussi à diminuer l’épaisseur de la couche cornée de la peau (couche superficielle), ce qui rend la peau plus douce, plus lisse et plus éclatante. En absorbant l’eau, l’élasticité de la couche cornée augmente, ce qui entraîne une meilleure hydratation ainsi qu’une meilleure élasticité de la peau.

Pouvoir Anti-âge

Les acides de fruits ont une action tonifiante sur les cellules. En effet, ils stimulent la formation de substances intercellulaires ainsi que du collagène, ce qui entraîne l’épaississement du derme en profondeur. Les rides et ridules sont alors atténuées et leur formation est moins rapide.

Quelques exemples d’Acides de Fruits présents dans nos produits de beauté

Les acides de fruits sont des acides naturels de sucre pouvant être extraits des fruits ou autres substances naturelles. En cosmétique, les AHA sont très souvent synthétisés.

La Vitamine A

La Vitamine A est une vitamine liposoluble (qui ne se solubilise que dans les corps gras). Cette vitamine est sensible à la chaleur et à la lumière. Dans notre organisme elle est naturellement présente sous forme Rétinol, Rétinal, Acide Rétinoïque ou encore Rétinyl Phosphate. Dans la nature, la Vitamine A s’obtient à partir des différents carotènes. En effet, après l’hydrolyse (réaction chimique) de la béta-carotène nous obtenons deux molécules de Vitamine A.

En cosmétique, la forme de Vitamine A la plus utilisée, est le Rétinol. En effet, en stimulant les défenses naturelles de la peau, le Rétinol aide à lutter contre son vieillissement. Il atténue les rides et accélère le renouvellement cellulaire.

Pour la petite histoire, le Rétinol a pu être stabilisé pour la première fois dans un produit cosmétique, par les laboratoires ROC qui ont d’ailleurs breveté leur propre Rétinol.

La Vitamine C

La Vitamine C est une vitamine hydrosoluble (qui ne se solubilise que dans la phase aqueuse). Cette vitamine est sensible à la chaleur et à la lumière.

La Vitamine C est un cofacteur enzymatique (substance chimique, non protéique, mais qui est liée à une protéine et qui est nécessaire à son action biologique) requise pour la synthèse du collagène et des globules rouges.

En cosmétique, la Vitamine C a un bon pouvoir anti-radicalaire et anti-oxydant. En effet, elle est capable de contrer l’action néfaste des oxydants et des radicaux libres (responsables du vieillissement de la peau). Elle a aussi des propriétés anti-fatigue, cicatrisante, activateur de collagène et elle illumine le grain de la peau. Cette vitamine permet aussi de détoxifier et de réguler l’activité des mélanocytes (cellules responsable de la pigmentation de la peau).

Attention aux problèmes de tolérances !

Les acides de fruits sont très bien tolérés par les peaux mates ou un peu grasses et épaisses. Cependant, certaines peaux ne supportent pas les concentrations quotidiennes ni trop élevées. En effet, les acides de fruits sont déconseillés aux peaux trop sensibles ou sensibilisées auparavant.

De plus, l’utilisation de produits contenant des acides de fruits peut entraîner des picotements et une photosensibilisation. En effet, il n’y a pas de contre-indication pour une exposition au soleil, cependant, comme on a pu le voir précédemment, l’usage d’AHA rend la peau plus fine. Elle est donc plus sensible aux UV. Il est donc toujours conseillé de se protéger avec des produits solaires après l’application d’une crème contenant des AHA.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail
Vous pouvez laisser un commentaire, ou utiliser le trackback depuis votre site.

Une réponse à “Les Acides de Fruits, vous connaissez ?”

  1. […] complexe d’acide de fruits (acide glycolique, lactique, citrique, salicylique) assouplit les épaississements de la couche […]

Répondre